Angola: Le MPLA plaide pour la protection des droits des enfants

Luanda — Le MPLA a encouragé lundi l'Exécutif à procéder au réajustement approprié des mesures des politiques économiques et sociales, en vue d'améliorer les conditions de vie, la protection des droits, la croissance et le développement intégral des enfants angolais et de leurs respectives familles.

Cette position est exprimée dans une note du Bureau politique du parti au pouvoir en Angola, en référence à la Journée internationale des enfants, qui a été célébrée (1er juin), soulignant que "les enfants sont importants dans toute action et pensée politique du MPLA ".

Selon le document, le citoyen et les familles sont le premier et le plus important actif de l'Angola, constituant la priorité des priorités des politiques de l'Exécutif angolais.

Le communique réaffirme la prédisposition à garantir la protection intégrale des droits et garanties fondamentaux des enfants, à encourager l'expansion de l'éducation préscolaire, le soutien aux institutions d'assistance et d'accueil des enfants désemparées, ainsi que la promotion et l'expansion des infrastructures destinées à l'interaction et amusement des enfants.

Le Bureau politique du MPLA salue aussi les professionnels qui travaillent dans les domaines dédiés à la culture de la joie et de la qualité de vie de cette importante frange de la population angolaise.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.