Algérie: Oran/COVID-19 - Près de 11000 infractions au confinement sanitaire depuis mars

Oran — Les services de police de la wilaya d'Oran ont engagé des procédures judicaires à l'encontre de près de 11.000 personnes pour infraction au confinement partiel, depuis le mois de mars dernier, a-t-on appris mardi de ce corps de sécurité.

Des procédures judiciaires ont été engagées à l'encontre de 10.984 personnes suite à des opérations sur terrain dans le cadre de l'intervention préventive et dissuasive pour veiller au respect des mesures de confinement partiel durant la période du 28 mars au 1er juin 2020, a-t-on précisé.

Ces services ont mené, dernièrement, plusieurs initiatives de solidarité qui consistent à distribuer 5.000 masques de protection, aux citoyens pour la prévention contre la propagation du coronavirus, en plus des campagnes de sensibilisation sur la nécessité de respecter le confinement partiel.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.