Congo-Brazzaville: Musique sacrée - Claudrick Miéré dans « Seconde gloire »

Ancien producteur des grands noms de la musique, dont Mbilia Bel pour laquelle il a produit le dernier album « 8646 », le Congolais Claudrick Miéré passe de la production typique à la musique religieuse. Il prépare un album de treize titres et a lancé, il y a deux ans, la mission Tibériade pour apporter la petite lumière du ciel au Congo.

Le pasteur Claudrick Miéré prépare un album qui sort bientôt, intitulé « Seconde gloire ». C'est un album de treize titres qui sera disponible au mois de juillet. Il y a deux titres qui sont déjà sur le marché, à savoir "Oyebi motema na ngai" et "Associé". Il sera accompagné d'un recueil de prédications avec dix tableaux différents sur CD. Quatre clips vont accompagner cet album.

Produit par Tibériade music by Emergence, ce disque est une sorte de conversation avec Dieu. « Je suis un adorateur et non chanteur. » , a-t-il souligné.

Concernant sa conversion, Claudrick Miéré affirme qu'il a passé une vie qui ne reflétait pas Dieu. C'était une expérience très effroyable, parce qu'il a pris peur la première fois qu'il a eu cette révélation. Un ange de Dieu lui aurait parlé de sa mission pour le Congo. « Dieu a des projets pour cette nation à travers le ministère qu'il m'a confié il y a deux ans et demi (fin 2017- début 2018) », a-t-il déclaré.

En effet, C'était pour lui une expérience mystérieuse. Son appel, a-t-il précisé, s'est passé en trois phases. La phase de la consultation prophétique de l'Ange, la phase de l'alliance qu'il devait faire avec Dieu et la phase de l'action. « On ne peut pas dormir et se réveiller un jour puis devenir pasteur. C'est quelque chose de très compliqué et simple à la fois, parce que Dieu est souverain, il appelle qui il veut », a-t-il ajouté.

La mission Tibériade dont il est le pasteur est basée à Brazzaville où il fait construire un centre missionnaire. Elle a déjà des assises un peu partout en Afrique. Son but n'est pas d'organiser des cultes, mais des croisades pour évangéliser, former et soutenir les démunis.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.