Cameroun: Etablissements scolaires - Le dispositif de lutte fonctionne

Le Minesec a organisé les 27 et 28 mai derniers à Yaoundé, en partenariat avec la Camnafaw un atelier pour mieux outiller les responsables contre le Covid-19.

L e ministère des Enseignements secondaires (Minesec) et la Cameroon national association for family welfare (Camna- faw) sont engagés dans la lutte contre le Covid-19 en milieu scolaire. Dans l'optique de barrer la voie à cette pandémie dans les établissements scolaires qui ont ouvert leurs portes hier, un atelier a été organisé les 27 et 28 mai derniers à Yaoundé, pour préparer les responsables aux nouvelles habitudes à adopter. Parce que les enfants sont réputés pour leur turbulence et que la prévention contre le coronavirus en milieu scolaire nécessite une discipline accrue, cet atelier visait à mieux outiller les participants, parmi lesquels les infirmiers scolaires et certains personnels. Notamment les enseignants, qui sont sensés jouer un double rôle dès cette reprise de classe : enseigner et surveiller l'application des mesures barrières au Covid-19.

Il s'agit, entre autres, de la distanciation sociale, du port obligatoire du masque de protection et du lavage régulier des mains avec de l'eau coulante et du savon. Pour joindre l'utile à l'agréable, il a été rappelé aux participants, la nécessité d'appliquer la méthode de sensibilisation à leurs élèves. Toutes ces mesures mises ensemble, le Minesec espère que le coronavirus ne passera pas par les établissements scolaires. La lutte contre la Covid-19 n'excluant pas celle contre d'autres maladies, l'atelier a été une occasion de rafraîchir la mémoire des participants sur l'existence du VIH/Sida.

Le déroulement des travaux a permis de s'appesantir sur la sensibilisation des infirmiers scolaires, sur la nécessité de rappeler aux élèves de se protéger aussi contre le VIH/Sida, si non de s'abstenir. Les travaux de deux jours se sont déroulés sous la supervision du ministre des Enseignements secondaires, le Pr Nalova Lyonga, avec à ses côtés le président exécutif de la Camnafaw, l'honorable Vincent de Paul Emah Etoundi. Après les travaux en salle, une descente a été faite dans quelques établissements scolaires de Yaoundé, question de s'assurer des dispositifs de lutte en place, pour mettre les élèves, ainsi que le personnel enseignant à l'abri de toute infection .

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.