Cameroun: Situation épidémiologique - Les parents interpellés

Ils ont été appelés à veiller sur leurs enfants ayant repris le chemin de l'école hier. C'était au cours du point de presse quotidien donné par le Dr Georges Alain Etoundi Mballa.

L' appel à la responsabilité des parents a été lancé hier par les responsables du ministère de la Santé publique (Minsanté). Après deux mois de trêve, les élèves des classes d'examen reprennent le chemin des classes. Il est désormais impératif « de conseiller, de suivre, d'accompagner ceux des enfants qui reprennent les cours, sur les gestes indispensables à pratiquer au quotidien. Nous devons sans cesse leur rappeler la nécessité de se laver régulièrement les mains avec l'eau coulante et du savon ou l'utilisation d'un gel hydro-alcoolique, le respect de la distance physique.

Nous devons également nous assurer que le port du masque est respecté par ces derniers », a martelé le Dr Georges Alain Etoundi Mballa, directeur de la lutte contre la maladie, les épidémies et les pandémies au Minsanté. Ces recommandations ont été données hier au cours du point de presse quotidien sur l'évolution de la maladie au Centre des opérations et des urgences de santé publique de Yaoundé.

La reprise des cours, selon Dr Georges Alain Etoundi Mballa, est la preuve que le gouvernement de la République reste attentif à l'évolution de la maladie. C'est ainsi qu'il a appelé toutes les forces vives à s'impliquer dans la lutte contre cette pandémie. « Nous nous rappelons qu'avant le secteur de l'éducation depuis le 30 avril 2020, un train de mesures d'assouplissement et de soutien pris par le gouvernement, a permis de soulager les secteurs durement impactés par ladite crise sanitaire.

Aussi devons-nous nous mobiliser davantage. Tous, nous devons nous armer de courage et de détermination. Acteurs de tous bords, autorités religieuses et traditionnelles, leaders d'opinion, responsables d'associations, nous devons continuer à nous investir pleinement dans ce combat contre cette maladie très contagieuse », a-t-il poursuivi. En rappelant de ne pas baisser la garde, il a fait un rappel de la situation épidémiologique du jour qui fait état de 254 nouveaux cas positifs, deux décès et 51 personnes guéries .

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.