Algérie: PLFC 2020 - La réduction du budget d'équipement n'affectera pas la relance économique

Alger — Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya a affirmé mardi à Alger que la réduction du budget d'équipement au titre de la loi de finances complémentaire pour l'exercice 2020 n'affectera pas la relance économique, cette réduction étant en adéquation avec les capacités d'absorption de l'investissement, évaluée à une moyenne annuelle de 2.600 milliards DA.

Répondant aux préoccupations des membres du Conseil de la nation lors d'une plénière consacrée à l'examen du projet de loi, présidée par M. Saleh Goudjil, président par intérim du conseil, en présence de membres du gouvernement, M. Raouya a précisé que cette réduction s'expliquait par la conjoncture exceptionnelle que traverse l'économie nationale qui nécessite davantage de contrôle et d'obligations financières plus strictes.

Dans tous les cas, les affectations allouées au titre de l'année 2020 peuvent être renforcées par les soldes disponibles au niveau des comptes d'affectation spéciaux du Trésor, dédiés au développement sectoriel, selon les explications du ministre qui souligne que ces comptes peuvent être renfloués au cas par cas afin de couvrir les activités prioritaires et de remplir les obligations de l'Etat.

Parallèlement, l'Etat mobilise d'autres efforts visant la relance économique à travers des mesures d'accompagnement des Petites et Moyennes Entreprises (PME), notamment les exonérations fiscales et la facilitation d'accéder aux ordres publics en accordant une part préférentielle de 25% au profit des produits d'origine algérienne ou des institutions de droit algérien dont la majorité du capital est détenu par les Algériens résidants.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.