Burkina Faso: Maimouna Mbow Fam, nouvelle Représentante résidente de la Banque mondiale

Dans le cadre de sa mission au pays des hommes intègres, Mme Fam aura pour priorités : (i) de poursuivre le renforcement des relations entre la Banque mondiale et les autorités du pays, les partenaires au développement et la communauté internationale représentée au Burkina Faso, (ii) de poursuivre la supervision de l'exécution du Cadre de Partenariat Pays (CPP) pour la période 2018-2023, en conformité avec les priorités de développement du Burkina Faso et, (iii) de superviser l'intervention des équipes du bureau de Ouagadougou dans l'exécution de la stratégie de développement de la Banque mondiale pour la Région Afrique.

De nationalité sénégalaise, Mme Fam possède une longue expérience du développement à travers le monde, dont plus de treize années passées au sein du Groupe de la Banque mondiale.

La nouvelle Représentante résidente connait le Burkina Faso, pays sur lequel elle a travaillé en tant que spécialiste en gestion financière et chef d'équipe de projet.

Mme Fam a également à son actif une vaste expérience du secteur privé. Avant le Groupe de la Banque mondiale, elle a travaillé à l'Agence Nationale chargée de la Promotion de l'Investissement et des Grands Travaux du Sénégal comme Directrice Administrative et Financière et a été auparavant Directrice et auditrice principale au Cabinet international Ernst & Young.

Expert-Comptable de formation, Madame Maimouna Fam est diplômée de l'Ecole Supérieure de Commerce de Rouen (France).

Elle est également titulaire d'un Master en comptabilité et finances et d'une certification professionnelle en matière de budgétisation et de comptabilité des ressources publiques.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.