Congo-Kinshasa: Vital Kamerhe affronte les temoins devant les juges aujourd'hui

La troisième audience du procès 100 jours s'annonce palpitante ! Un nouveau juge Président a été désigné en remplacement de Raphaël Yanyi. Ce dernier, passé de vie à trépas à l'aude de mercredi 27 mai, deux jours après sa participation au deuxième rendez-vous du procès 100 jours.

La composition sera donc au complet. La comparution des témoins est maintenue. Vital Kamerhe, Directeur du cabinet de Félix Tshisekedi, et son co-accusé Samih Jammal, vont une fois de plus, présenter leurs moyens de defense, pourquoi ne pas solliciter pour la énième fois une demande de liberté provisoire à l'issue de l'audience de ce matin. Avec l'ordre d'instruction qui a été arrêté lors de l'audience du lundi 25 mai dernier, l'on devrait sans aucun doute s'attendre à un procès de vérité. Hamida Chatur, épouse du détenu Kamerhe et Soraya Mpiana vont toutes les deux comparaître au Tribunal de grande instance qui siége en chambre foraine à Makala.

Arrêté le 8 avril 2020 sur ordre du Parquet près la Cour d'Appel de Kinshasa/Matete après plus de six heures d'audition, VK est détenu à Makala depuis ce jour-là, dans la soirée, pendant que la procédure de son procès a été enclenchée. Les 11 et 25 mai 2020, Vital Kamerhe a comparu devant le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe siégeant en chambre foraine à la prison de Makala. Et, aujourd'hui, mercredi 3 juin 2020, il va revenir à la charge pour répondre des faits dans lesquels il est impliqué en rapport avec le détournement présumé des fonds alloués à la construction de 1500 maisons préfabriquées commandées dans le cadre des travaux de 100 jours inscrits au programme d'urgence de Félix Tshisekedi, l'actuel Président de la République.

Audience avec un nouveau juge président

Contrairement aux deux prmières audiences, la troisième va connaître la participation d'un nouveau Juge Président qui remplace l'ancien qui a tiré sa révérence depuis mercredi de la semaine passée. «Il est revenu au Président intérimaire du Tribunal de pourvoir au remplacement du juge décédé. C'est ce qui a été fait», a rassuré Me Kabengele Ilunga, avocat de Vital Kamerhe, lors de son passage sur les ondes d'une Radio de la place. Dans son intervention, cet avocat a nuancé que la composition n'a pas changé après le déçès de l'ancien juge président Yanyi. Mais, il y a eu changement dans la composition. A l'en croire, la composition sera au complet dès aujourd'hui pour la troisième audience du procès, afin de pouvoir poser des actes utiles dans l'instruction de la cause, sous réserve de certaines considérations d'ordre humanitaire.

Dossier à suivre.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.