Madagascar: Covid-19 - Fenoarivo-Atsinanana enregistre cinq nouveaux cas

Parmi les dix-neuf nouveaux malades du coronavirus signalés hier se trouvent cinq personnes à Fenoarivo-Atsinanana, une localité comptant maintenant dix patients porteurs de covid-19.

Le coronavirus frappe des localités auparavant quasiment épargnées. Avec un malade de plus découvert en état grave à Toamasina et dix-neuf contaminés rapportés, le coronavirus sévit dès le début du mois. Par l'annonce de la guérison de onze malades dont dix à l'hôpital de Morafeno à Toamasina et un à l'hôpital d'Andohatapenaka dans la capitale, la Pr Hanta Marie Danielle Volontiana a parlé hier d'un bilan sommaire faisant état de « cent quatre-vingt-cinq guéris, six cent quarante-six malades en traitement, neuf patients en état grave, et six décédés ». Ce bilan révélé hier et valable pour l'ensemble du territoire national, inclut les dix-neuf nouveaux porteurs de covid-19 dont cinq sont à Toamasina, deux à Moramanga, deux à Antananarivo, un à Amparafaravola , un à Andilamena et un à Fenoarivo-Atsinanana.

Les trois dernières localités risquent de devenir les nouveaux bastions du coronavirus vu leur rapprochement géographique vis-à-vis des deux villes déjà infestées, Toamasina et Moramanga. A FenoarivoAtsinanana, reliée à Toamasina par la RN5 sur une portion difficilement accessible d'une centaine de kilomètres, la population n'a pas été dotée de Tambavy CVO -le remède anticoronavirus- avant la révélation des cinq personnes contaminées dans cette ville, dimanche. Hier, cinq nouveaux porteurs de la covid-19 à Fenoarivo-Atsinanana sont rapportés, faisant de cette ville la localité comptant dix malades du coronavirus en quarante-huit-heures.

Propagation régionale

Fenoarivo-Atsinanana, chef-lieu de la région Analanjirofo, à l'Est du pays, est en situation d'alerte et le maire de la ville, Mansouraly Moustapha, appelle au « port obligatoire de cache bouche ». Pas loin de là, dans la région Alaotra-Mangoro où se trouve les villes de Moramanga, Ambatondrazaka, Amparafaravola, Andilamena, la contamination progresse en raison de la découverte de nouveaux cas à partir de l'analyse des prélèvements sur des personnes suspectes. Les cent soixante-douze prélèvements analysés à Antananarivo par l'Institut Pasteur de Madagascar, a permis la détection de neuf porteurs de la covid-19 dans l'ensemble de ces villes de la région Alaotra-Mangoro, d'après le point de situation de la pandémie présenté hier par la porte-parole du centre de commandement opérationnel de la lutte contre la covid-19, la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana.

Les informations officielles hier rapportent un total de soixante-et-un prélèvements analysés au laboratoire du centre hospitalier HJRA dans la capitale, ce qui a permis une détection de trois cas positifs. S'agissant des nouveaux cas positifs signalés à Fenoarivo-Atsinanana, ils ont pu être décelés par le laboratoire mobile déployés à Toamasina à partir de l'analyse sur vingt prélèvements. Un contrôle strict des entrées et sorties aux limites de la région Analanjirofo s'opère actuellement d'après la députée élue dans cette circonscription, Angelica Michelle.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.