Madagascar: Dictionnaire bilingue - Les élèves d'Analamanga à l'heure du Rakibolana

Tous les établissements scolaires de la région Analamanga seront dotés de Rakibolana, suite à la cérémonie officielle, hier, de présentation des soixante cinq mille exemplaires de cet ouvrage encyclopédique destinés aux élèves en classes intermédiaires dans la dite région.

Tous les enfants et adolescents scolarisés dans les vingt-deux régions de la Grande île recevront leurs parts sur le million de Rakibolana fraîchement édité.

« Nous remercions le Président de la République Andry Rajoelina qui a pris l'initiative de l'édition du Rakibolana et la distribution ce jour entre dans la répartition du million de Rakibolana produit cette année », affirme Harimanana Razafimahefa qui a représenté la ministre en charge de l'éducation, hier, lors de la remise des Rakibolana au siège de la direction régionale de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et professionnel à Nanisana.

Les chefs des circonscriptions scolaires existantes dans la région Analamanga sont venus récupérer les quantités de Rakibolana qui seront utilisés dans les établissements scolaires sous leurs supervisions. Edité suite au constat d'une difficulté d'accès à l'achat de dictionnaires et à la maîtrise simultanée des langues Malagasy et Français, le Rakibolana constitue l'innovation mise en œuvre dans l'amélioration du niveau intellectuel et culturel de tous les élèves dans toute l'île.

Ouvrage multidisciplinaire

Dans les établissements publics, deux élèves qui partagent le même banc utiliseront un Rakibolana. Le Président de la République en personne, Andry Rajoelina, a procédé au lancement de la distribution des Rakibolana pour les élèves en classes d'examen. L'étape suivante entamée au niveau du ministère chargé de l'éducation consiste à répartir tous les Rakibolana édités, dans toutes les classes intermédiaires. « Les élèves en classe de 11e , 10e , 9e , 8e , 6e ,5e , 4e , 2nde et 1ère sont les bénéficiaires de la distribution actuellement en cours », précise Harimanana Razafimahefa.

« Dans la région d'Analamanga, Manjakandriana est la circonscription scolaire comptant le nombre le plus important d'établissements scolaires publics. S'ensuit, celle d'Antananarivo Renivohitra où ce sont les établissements privés qui sont en grand nombre », affirme Mbolameva Malaza Nomenarivony, à la tête de la direction régionale de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et professionnel. Huit circonscriptions scolaires se départagent les Rakibolana remis hier au profit de tous les élèves d'Analamanga.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.