Madagascar: Transparency international - « Les ressources naturelles gangrenées par la corruption »

Face à l'exploitation illicite de nos ressources naturelles, la coalition nationale de plaidoyer environnemental et l'association Transparency International ont décidé d'unir leurs efforts à travers une convention de partenariat.

A elles de constater que les ressources naturelles sont gangrenées par la corruption à Madagascar. Elles ont ainsi décelé des trafics en tous genres, portant notamment sur les mines, forêts, ressources halieutiques et même les aires protégées exploitées par des individus peu scrupuleux qui bénéficient souvent d'une protection politique garantissant leur impunité. Une gabegie inadmissible qui génère non seulement des injustices et des inégalités sociales, mais aussi la destruction accélérée du patrimoine naturel du pays. Notons que l'objectif de cette convention est de travailler ensemble de façon stratégique pour lutter contre le trafic des ressources naturelles et la corruption à Madagascar, via notamment des échanges d'informations, des investigations communes et des actions de plaidoyer conjointes.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.