Madagascar: « Demain sera mien » - Carte blanche aux artistes malgaches

Soutenir les talents d'aujourd'hui car ils feront le monde de demain.

En dépit de la situation actuelle, le manque de scène, le secteur privé privilégie les initiatives pour la promotion de l'art et de la culture. Contraint de reporter nombre de ses actions programmées pour 2020, le Fonds de dotation HY rejoint les centres culturels et les plateformes artistiques en apportant son soutien aux artistes malgaches. Une initiative à l'adresse des plasticiens, musiciens, écrivains, vidéastes, graphistes, photographes, designers ou encore artisans d'art.

Carte blanche donc aux artistes malgaches sur le thème, « Demain sera mien » car « Par la sensible, sensibilisons! La beauté, l'humour, l'émotion, la transmission sont les meilleurs vecteurs de compréhension des enjeux de la société et des transformations», font savoir les organisateurs.

Les projets sélectionnés bénéficieront d'un soutien financier et seront diffusés en accord avec la création des artistes, car l'imaginaire est ancré dans le territoire et ses interactions culturelles et sociales.

La vision de cette organisation est d'assurer la prospérité du secteur de la création grâce à la professionnalisation des artistes et des acteurs culturels. « En ce temps de crise internationale sans précédent, soutenir l'art et la culture est important plus que jamais car la situation actuelle fragilise la création. Il s'agit d'explorer les interactions et de soutenir le talent d'aujourd'hui, qui feront le monde de demain », soutiennent toujours les organisateurs. Par ailleurs, c'est dans cette optique que l'appel aux artistes est lancé.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.