Madagascar: Secteur industriel - Dix nouvelles PMI seront créées cette année

« One district, one factory ». Tel est le leitmotiv du ministère de l'Industrie, du commerce et de l'artisanat. Ainsi, dix nouvelles PMI (petites et moyennes industries) seront créées cette année, a-t-on annoncé.

Pour ce faire, ce département ministériel mettra en place deux zones d'investissement industriel. La première, qui se situe déjà à Moramanga, est prévue pour le développement des industries textiles, tandis que la deuxième zone d'investissement industriel sera localisée dans la région Itasy. L'objectif consiste à promouvoir la transformation des produits locaux, notamment les fruits et légumes. En effet, de nombreux fruits et légumes sont jetés à chaque période de récolte en raison de la difficulté de leur écoulement sur le marché, entre autres.

Transformation agro-alimentaire. Pour ces dix nouvelles PMI à créer, elles se concentrent notamment dans le domaine de la transformation agro-alimentaire. On peut citer, entre autres, la transformation des fruits, le développement de la miellerie industrielle et la torréfaction de café. Ces unités industrielles seront implantées dans plusieurs régions dont, Vakinankaratra, Itasy, Boeny, Anosy, Atsimo-Andrefana, Diana, Analanjirofo et bien d'autres, a-t-on soulevé. A part cela, la promotion des industries d'extraction de la vanille n'est pas en reste. Ce qui permettra non seulement de créer de la valeur ajoutée mais aussi des emplois locaux. La population est, à ce sujet, sollicitée à consommer les produits manufacturés « Vita malagasy » afin de relancer l'économie nationale après cette crise sanitaire qui sévit encore dans le pays.

Autorisations industrielles. Par ailleurs, le ministère en charge de l'Industrie a délivré plusieurs autorisations industrielles en cette période de pandémie de Covid-19 à Madagascar. Il s'agit principalement des autorisations de production de gels et solutions hydro-alcooliques servant à se protéger contre le Coronavirus. A part les entreprises franches qui se convertissent dans la production de masques de protection en tissu afin de maintenir les emplois, des petites unités de confection se lancent également dans la fabrication de masques en tissu. Ce sont des opportunités qui s'offrent en cette période de crise sanitaire.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.