Madagascar: Grossiste braqué à Fenoarivo - Six suspects arrêtés et placés sous les verrous

Enfin, l'affaire concernant l'attaque d'un grossiste à Fenoarivo-Atsimondrano, soit exactement dans la commune de Fenoarivo-Alakamisy, le 25 mai dernier, est sur le point d'être élucidée.

Six individus impliqués dans cet acte de banditisme qui s'est soldé par la perte d'une somme de 13 millions d'ariary chez la victime, ont été jetés en prison après avoir été présentés au Parquet, hier. Il est à rappeler que trois des suspects ont été arrêtés à Ampanefy, juste après cette attaque. Ayant participé directement à cette razzia avant de prendre la fuite en direction d'Ampanefy, dans la commune voisine, ils ont été appréhendés par les forces de l'ordre (gendarmes et policiers confondus) appuyées par des membres du fokonolona après une course-poursuite suivie d'échanges de tirs spectaculaires.

Pris au dépourvu, les fugitifs ont ouvert le feu. Ce qui a obligé les forces de l'ordre de riposter avec leurs armes. Puisque d'autres complices sont encore en cavale, la gendarmerie qui se charge de cette affaire a poursuivi son enquête. Ce qui a permis d'attraper trois autres suspects à Anosibe et à Mahitsy, la semaine dernière. Les limiers de la gendarmerie sont parvenus à ces résultats grâce à la collaboration avec les autorités locales ainsi qu'à des habitants qui ont accepté de coopérer.

En dehors d'un pistolet automatique et quelques objets servant d'amulettes, 5 560 000 ariary, une partie de la somme dérobée, ont été récupérés chez les suspects. L'enquête a révélé également que ces individus n'avaient pas agi au hasard quand ils ont commis ce braquage. C'est pourquoi, un autre complice qui serait leur « indicateur » est encore à rechercher. En effet, ces malfaiteurs formaient une véritable association.

La capture du fugitif susmentionné devrait mettre fin à ce réseau. Celui-ci serait un membre de l'escouade de malfaiteurs à l'origine de la recrudescence des actes de grand banditisme dans le district d'Antananarivo-Atsimondrano ces derniers temps.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.