Cote d'Ivoire: Gontougo - Plus de 250 tonnes d'anacarde achetées pour soulager les producteurs

Dans la région du Gontougo, l'opération d'achat des noix de cajou (zonage) initiée par le gouvernement et le Conseil coton-anacarde est devenue une réalité.

Ce sont plus de 250 tonnes de noix de cajou que la Société coopérative de production et commercialisation de produits agricoles du Zanzan (Scoopacaz) vient d'acheter dans plusieurs localités de cette région dont Kouassi Dattékro et Bondo.

Le lundi 1er juin, une équipe de cette coopérative dirigée par el Hadj Ali s'est rendue à Bondo, à 60 km de Bondoukou, et a mis de la joie dans le cœur des producteurs.

« Cette opération est un véritable soulagement pour nous. Nous avons placé notre confiance dans le gouvernement qui a envoyé des gens acheter nos produits au prix fixé : 400 FCfa », se réjouit Bamba Ibrahim, président des jeunes de Bondo et producteur de noix de cajou.

Même son de cloche pour Nanan Adingra Koffi Yéboua, chef de village, qui a émis le vœu de voir enlever tous les produits stockés dans les différents villages.

« Cette action vise à venir en aide aux producteurs. Mais nous insistons sur la qualité des produits séchés et bien triés », déclare Bamba Yaya, assistant à la délégation régionale du Conseil coton-anacarde de Bondoukou.

Selon lui, après cette première phase avec les coopératives membres du Groupement des exportateurs et professionnels de produits agricoles (Gie-Gppa), une seconde suivra avec les acheteurs pour donner satisfaction aux paysans.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.