Algérie: ARAV - Appel à protéger les enfants de certains contenus médiatiques en période de confinement

Alger — L'Autorité de régulation de l'audiovisuel (ARAV) a appelé, mardi, à l'impérative protection des enfants contre certains contenus médiatiques en période de confinement, conformément aux "exigences des lois nationales et des conventions internationales renforçant les mécanismes de cette protection".

L'ARAV "attire l'attention des médias audiovisuels et des familles sur les risques auxquels seraient exposés les enfants et les jeunes téléspectateurs en suivant divers programmes diffusés en période de confinement, suite à la propagation de la pandémie de Covid-19, ainsi que les efforts de sensibilisation aux dangers de la maladie, diffusés en boucle via les programmes et les journaux télévisés traitant de la crise sanitaire, ce qui pourrait susciter peur et inquiétude chez les jeunes téléspectateurs en général et les enfants en particulier", précise un communiqué de cette instance.

Afin de préserver l'intégrité physique, mentale et psychologique de cette catégorie lors de sa consommation des contenus médiatiques, l'ARAV préconise "la surveillance de la durée de consommation médiatique des différents contenus des programmes audiovisuels et des programmes destinés aux enfants et leur accorder un intérêt particulier en tenant compte de leurs spécificités".

Il est également recommandé de "développer des programmes pratiques et éducatifs, en cette conjoncture, à même d'encourager et d'encadrer le sens de créativité de ces enfants et les aider à s'adapter à l'enseignement à distance", tout en consacrant des programmes de loisirs et de divertissement pour les distraire et atténuer le stress dû aux flux d'informations sur la situation sanitaire".

Elle a mis aussi l'accent sur "la nécessité pour les enfants de pratiquer des activités du monde réel loin du virtuel des différents supports médiatiques et des réseaux sociaux dans le but de les protéger contre tout risque d'accoutumance aux médias virtuels et de les aider à renouer progressivement avec la vie normale et à sortir de l'isolement social tout en renforçant les liens familiaux".

Elle a, par ailleurs, préconisé la mise en place d'un programme national, qui serait un "guide médiatique visant à renforcer la prise de conscience sociale et familiale afin d'être au diapason de l'évolution médiatique et technologique pour préserver l'enfant de conséquences de cette évolution".

L'ARAV a fait savoir qu'elle y participera, en collaboration avec les acteurs, les spécialistes et les professionnels concernés, en vue de promouvoir le professionnalisme des journalistes et renforcer les connaissances des familles et de tous ceux qui s'intéressent aux enfants", soulignant que ce guide "facilitera le traitement par les médias des sujets liés à cette catégorie".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.