Sénégal: Arrêté pour injure, Assane Diouf bénéficie d'un retour de parquet

Assane Diouf a fait l'objet d'un retour de parquet. Il a été arrêté le lundi 1er mai et déféré ce mardi. Il lui est reproché d'avoir proféré des injures publiques à travers une vidéo diffusée sur sa page Facebook.

Le mis en cause a été arrêté chez lui, par des éléments de la Sûreté urbaine de Dakar. Le déféré a passé en live son arrestation. On le voit à travers une vidéo refuser d'ouvrir la porte aux policiers, en leur reprochant d'être venus le cueillir en dehors des heures légales.

Pour rappel, Assane Diouf avait été arrêté en novembre 2017 par la Division des investigations criminelles (Dic) sur instruction du procureur de la République.

Le tribunal correctionnel de Dakar, l'avait alors condamné à 2 ans de prison dont 9 mois assortis de probation.

Le juge avait ordonné son suivi psychosomatique et psychiatrique et lui avait interdit toute sortie publique durant une période de 3 ans.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.