Cameroun: Mengong - Le maire n'est plus

La nouvelle de la disparition de Théodore Ekata Mbang, s'est répandue très tôt hier, laissant les populations, la famille et les connaissances dans l'émoi.

La ville de Mengong, dans le département de la Mvila, est orpheline de son maire depuis les premières heures de la journée du 2 juin 2020. Théodore Ekata Mbang est mort des suites d'une courte maladie et son corps se trouve à la morgue de l'hôpital d'Enongal, à Ebolowa. La triste nouvelle est passée en boucle sur les ondes des radios locales. Car, le disparu est un homme multidimensionnel, qui portait simultanément les casquettes de chef traditionnel, opérateur économique et, surtout, homme politique.

Théodore Ekata Mbang a marqué de son empreinte, l'arrondissement de Mengong situé à 30 kilomètres d'Ebolowa sur l'axe d'Ebolowa-Yaoundé. Trois mandats à la tête de l'exécutif municipal, et récemment réélu maire au terme du scrutin municipal du 9 février dernier, le défunt aura été plusieurs fois conseiller municipal, chef traditionnel de 2e degré, ancien président de la ligue départementale de football de la Mvila, président du conseil départemental des chefs traditionnels de la Mvila, vice- président du conseil régional des chefs traditionnels du Sud. Voilà, en quelques clichés, les tranches de vie de celui qui vient de tirer sa révérence à l'âge de 70 ans.

Les habitants de Mengong et de la Mvila, ainsi que les populations du Sud, l'ensemble du conseil municipal, sa famille sont encore sous le choc. Son domicile est devenu, depuis hier, un lieu de pèlerinage où l'on vient, une bougie, une fleur ou une photo à la main, rendre hommage à l'illustre disparu. Son décès marque les esprits et réveille les consciences. « Il a été un homme de bien. Nous ne l'oublierons jamais », déclare Pettys Nlate, ancien conseiller municipal de Mengong. La page sera dure à tourner dans cet arrondissement habitué à voir et revoir son maire, connu ici sous l'appellation de « l'homme de tous les temps » .

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.