Afrique: La COVID-19 suscite de nombreuses inquiétudes selon un sondage

Un sondage publié par le cabinet Deloitte, l'institut de sondage OpinionWay et l'agence de conseil 35°Nord, et intitulé « Les opinions publiques africaines face à la crise du Covid-19 », témoigne des nombreuses inquiétudes au sein de la population du continent par rapport à la pandémie. La crainte d'une contamination par le coronavirus prédomine.

Huit sondés sur dix se disent inquiets ou très inquiets par la pandémie actuelle. Les craintes sont également liées à la crise économique et sociale qui s'annonce.

Au total, 60% des personnes interrogées estiment que la situation économique de leur pays va se dégrader « alors que le continent est depuis une vingtaine d'années sur une dynamique de croissance soutenue et de confiance en l'avenir », comme le note les auteurs de l'étude.

Cette enquête a été réalisée entre le 2 et le 14 mai 2020 dans huit pays - Afrique du Sud, Algérie, Côte d'Ivoire, Égypte, Éthiopie, Maroc, République démocratique du Congo (RDC) et Nigeria - auprès de 500 personnes en moyenne par pays, soit 4 017 personnes en tout, représentatives de la population âgée de 18 ans et plus.

Plus d'un sondé sur deux anticipe également une détérioration de sa situation professionnelle ou de son entreprise ainsi qu'une baisse de revenus. Ces craintes s'expriment plus souvent au sein des populations pauvres et dans les campagnes.

Des inquiétudes très précises sur les conséquences de la crise émergent : peur de voir la pauvreté exploser et peur d'une crise alimentaire, notamment en ce qui concerne le manque de produits de première nécessité comme le riz, la farine, les légumes ou l'huile.

Pour Hugues Cazenave, président d'OpinionWay, « le spectre d'un retour des émeutes de la faim, comme en 2008 dans certains pays, contribue probablement à renforcer ces inquiétudes ».

Malgré ce sombre tableau, le sondage souligne une forte adhésion de la population aux mesures prises en réponse à la crise. Plus de 85% des sondés au Maroc, en Côte d'Ivoire ou même en RDC témoignent ainsi de leur confiance en leur gouvernement.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.