Afrique de l'Ouest: Marché des titres publics - 1340,984 milliards XOF mobilisé par les États de l'union en mai 2020

Dans sa revue hebdomadaire du 25 au 29 mai 2020, Impaxis-Securities, a fait une analyse du marché des titres publics. «Le marché des titres publics de la sous-région clôture le mois de mai 2020 avec 1340,984 milliards XOF mobilisé par les États de l'union auprès des investisseurs du marché financier sous-régional. Ce montant s'établit en hausse de 4,93% par rapport au montant annoncé.

Par ailleurs les capitaux proposés par les investisseurs s'élèvent à 3630,493 Milliards XOF. Soit près de 3 fois le montant sollicité. La plus longue maturité observée est l'Obligation Assimilable du Trésor 7 ans de l'État du Bénin avec 6,70% comme taux moyen pondéré », lit-on dans le document.

Sur la même période, la Bceao a procédé à une injection de liquidités à taux fixe (2,5%) d'un montant de 15450,376 milliards XOF.

Selon Impaxis Securities, le vendredi 22 mai dernier, s'est tenu en Côte d'Ivoire un Conseil présidentiel pour l'appréciation de l'état d'avancement de la mise en œuvre du plan de soutien économique, social et humanitaire pour faire face aux impacts de la Covid-19 sur l'économie ivoirienne.

Il ressort qu'au titre du Fonds de soutien aux grandes entreprises, les requérants ont bénéficié de prêts d'un montant cumulé de 1,132milliard XOF à taux d'intérêt réduits de 3%.

Par ailleurs, le Fonds de solidarité a procédé au paiement de 7,1 milliards XOF au titre des factures émises en mars et avril 2020 concernant 1052000 ménages abonnés au tarif social d'électricité, soit environ 5 millions de personnes. Cette mesure sera également étendue aux abonnés au tarif social de l'eau, soit environ 3,5 millions de personnes.

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.