Congo-Brazzaville: Développement agricole - L'exécutif congolais promeut la recherche scientifique

Le gouvernement entend donner davantage de moyens aux laboratoires de recherche, à l'instar de l'Institut national de recherche agronomique (INRA) qui a reçu, le 2 juin, la dotation d'un véhicule tout-terrain.

D'une valeur de vingt-six millions de francs CFA, ce véhicule 4×4 a été remis à l'INRA par le ministère de l'Agriculture, à travers le Projet d'appui au développement de l'agriculture commerciale (PDAC). Il s'agit de la première des séries d'appuis que le PDAC va apporter à l'institut agronomique.

Le projet prévoit de doter un tracteur de 110 chevaux avec accessoires et des tris porteurs ; réhabiliter le laboratoire in-vitro de Brazzaville et le système d'adduction d'eau à la station de recherche de Loudima (Bouenza), etc., pour un coût total de trois cents millions de francs CFA.

Lors d'une brève cérémonie de remise du véhicule tout-terrain, le ministre d'État chargé de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche, Henri Djombo, a insisté sur l'investissement en faveur de l'agriculture.

« Rien ne peut se faire sans recherche ! Nous voudrions que notre agriculture repose sur un appui scientifique. Dans le cadre de tous les programmes que nous allons financer, il y'aura toujours un volet financement pour la recherche », a-t-il assuré.

Son collègue de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a souligné pour sa part la nécessité d'une synergie entre les deux départements ministériels. « Ce véhicule fait partie d'un ensemble qui permettra à l'INRA d'assurer la logistique en matière de recherche agronomique en vue de contribuer à la productivité et la compétitivité de l'agriculture », a-t- il dit.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.