Congo-Brazzaville: COVID-19 - Christophe Muzungu fait un don de kits sanitaires au mémorial Pierre-Savorgnan-de-Brazza

Pour lutter contre le coronavirus, l'ambassadeur de la RDC au Congo, Christophe Muzungu, a remis le 2 juin à la directrice générale du mémorial Pierre-Savorgnan-de-Brazza, Bélinda Ayessa, un important lot de kits sanitaires destiné au personnel.

Comme sur les traces de Pierre Savorgnan de Brazza, un européen rempli d'amour et d'humanisme, Christophe Muzungu, a pensé protéger ses frères et sœurs du mémorial Pierre Savorgnan de Brazza par des kits sanitaires, des pulvérisateurs et autres kits nécessaires à la désinfection de ce lieu historique, culturel et touristique.

Christophe Muzungu a donné les raisons qui l'ont amené à faire ce geste. « Le monde entier est en guerre contre cette pandémie. Le président de la République du Congo, Denis Sassou N'Guesso, a dit dans l'un de ses messages que nous devons nous protéger. Tout en nous protégeons, nous protégeons aussi les autres. Si nous, ambassade de la RDC à Brazzaville, avons choisi le mémorial, c'est d'abord par devoir de mémoire et de déférence vis-à-vis de cet illustre homme que fut Savorgnan de Brazza. Cet européen, ce Blanc est venu en Afrique, sans chicotte pour chicoter les Noirs. Il n'avait pas l'argent pour acheter les esclaves, sinon que son cœur pour partager avec les Noirs. Afin que nous puissions lutter ensemble contre cette pandémie, nous avons dit que nous amenons nous aussi quelques produits pour donner à nos frères à travers le mémorial. Et comme l'a dit le chef de l'État, tout en se protégeant, ils nous protègent aussi. Voilà le pourquoi de notre présence ici », a-t-il déclaré.

Satisfaite de ce geste d'intérêt public, car le mémorial est appelé à rouvrir ses portes aux hommes épris d'histoire et de culture en ce temps de déconfinement, sa directrice générale, Bélinda Ayessa, a remercié l'ambassadeur de la RDC. « Je tiens d'abord de tout cœur à remercier l'ambassadeur Christophe Muzungu pour cet élan de solidarité qui va nous aider certainement à débuter nos activités publiques dans une grande sécurité sanitaire. En dehors des kits sanitaires, l'ambassadeur à apporter aussi des kits de salubrité. Ce qui permettra de continuer à entretenir cette institution publique, parce que la propriété chasse la maladie. Là où il y a la saleté, la Covid-19 trouve l'endroit pour s'installer pleinement. J'avoue qu'on ne s'attendait pas à cela. Pour nous, c'est une dotation précieuse. Nous espérons en faire bon usage », s'est-elle réjouie.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.