Congo-Brazzaville: Recherche scientifique - La carte touristique de Brazzaville bientôt disponible

Le Centre de recherche géographique et de production cartographique (Cergec) qui sera bientôt transformé en Institut géographique national du Congo va publier sous peu la carte touristique de la capitale et ses environs pour servir d'outil d'aide à la décision en vue de la promotion du tourisme.

La carte touristique de Brazzaville est éditée à l'échelle 1 : 25000. Pour des raisons de commodité cartographique, c'est à dire, visibilité, exhaustivité et cohérence, 54 sites touristiques et 59 sites administratifs et services ont été cartographiés. Les informations collectées ont été traitées et analysées en vue d'alimenter la base de données du système d'information géographique. Plusieurs couches spatiales, lignes et surfaces, entre autres, ont été digitalisées à partir de l'orthophotographie de Brazzaville par la photographie aérienne préalablement géoréférencée.

Ces couches concernent notamment la voirie, le réseau hydrographique, les espaces verts, les bâtiments administratifs, les hôtels, les sites culturels, les sites historiques etc. Les différentes couches réalisées ont été soumises à un contrôle qualité, avant d'être représentées par une sémiologie graphique spécifique. Un fait suivant les instructions du ministre de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou.

La carte touristique de Brazzaville et de ses environs est d'une grande importance d'autant plus que le secteur touristique est un des principaux leviers de la diversification économique. Dans le cadre du Plan national de développement, le gouvernement a défini une politique de valorisation de son potentiel touristique, afin que ce secteur puisse participer à hauteur de 10% du PIB.

Les potentialités touristiques naturelles, culturelles et historiques qui existent doivent donc être connues de la part des nationaux et des étrangers. Comme outil de localisation et d'orientation, la carte participe à la valorisation des ressources touristiques. A l'ère du numérique, de l'innovation technologique, et avec le développement des applications web, les possibilités de communiquer et de s'informer par la carte sur les ressources touristiques d'un territoire se sont démultipliées. Un promoteur d'activités touristiques à Brazzaville peut « vendre » ses produits touristiques à Londres, tout comme un touriste vivant à Boston peut accéder à toutes les informations nécessaires pour préparer un séjour touristique au Congo.

La dernière version de la carte touristique de Brazzaville et ses environs attend la validation du gouvernement pour sa publication officielle. Rappelons que la dernière carte à laquelle le Cergec a pris une part active date de 1990. Le Cergec a, en effet, co-produit, avec l'IGN France, la carte générale du Congo au 1/1.000.000e. Sa dernière édition remonte à 1993.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.