Maroc: André Azoulay - Essaouira prête pour le jour d'après

Examen en visioconférence des contenus et des scénarios de faisabilité de la stratégie multidisciplinaire de relance de la destination

"Sans frilosité et sans états d'âme, nous avons depuis un peu plus de 30 ans valorisé notre patrimoine et revisité notre histoire en nous imprégnant de la profondeur et de la modernité des valeurs humanistes qui ont nourri et largement déterminé l'identité souirie . C'est cet héritage ancré dans la splendeur du site, dans son écologie, son arrière-pays, ses terroirs, sa gastronomie et l'universalité de ses diversités spirituelles, culturelles et artistiques qui donne toutes ses chances à Essaouira pour le jour d'après », a déclaré André Azoulay, conseiller de S.M le Roi et président-fondateur de l'Association Essaouira-Mogador dans le cadre de la troisième rencontre du cycle de visioconférences initié par cette ONG.

Acteurs associatifs, opérateurs touristiques et acteurs de la scène culturelle et artistique ont tous pris part à cette rencontre à distance durant laquelle André Azoulay a tenu à saluer "l'exceptionnelle convergence, cohérence et synergie qui ont caractérisé cette réflexion collective, volontariste et pragmatique, qui a permis d'optimiser et de conceptualiser en un temps record les contenus et les scénarios de faisabilité de la stratégie multidisciplinaire qui pourrait être mise en œuvre dès le mois de juillet".

Selon André Azoulay qui s'est félicité de l'écoute et des apports précieux des plus hauts responsables de la province d'Essaouira qui ont accompagné cette démarche dès son lancement, la convergence et la complémentarité de la mobilisation de tous ont été et seront un atout décisif pour la réussite de cette approche ouverte, créative et participative qu'Essaouira a choisi de privilégier. Il a, par ailleurs, rappelé que l'Association Essaouira-Mogador qui a initié cette démarche en partenariat avec le Conseil provincial du tourisme (CPT), a, dès le départ, mis en relief le fait que cet "Agenda souiri s'inscrira dans le cadre réglementaire décidé par le gouvernement, et c'est la raison pour laquelle nous avons mis au point pour chaque projet trois scénarios de faisabilité, le minimal, le médian et l'optimal"

Toujours selon André Azoulay, « Essaouira dispose désormais d'une feuille de route exhaustive, rationnelle et réaliste qui autorise tous les espoirs pour les jours d'après ».

Une feuille de route qui trouve forme dans le Plan de relance de la destination élaboré par l'Association Essaouira-Mogador en coordination avec le CPT en vue de glaner une bonne part du marché national qui est actuellement ciblé par toutes les destinations touristiques du Royaume

Conformément aux directives officielles qui mettent la question sanitaire en tête de toutes les préoccupations, le plan de relance de la destination Mogador prévoit plusieurs mesures préventives qui impliquent tous les métiers touristiques. Mise en place de référentiels pour tous les corps de métiers touristiques, instauration d'un comité d'application des mesures et de certification, formation des corps de métiers touristiques, élaboration de guides sanitaires par métier ( hôtellerie, restauration et activités sportives et culturelles), production de capsules de formation, affichage dans les points de vente et campagne digitale pédagogique sont, entre autres, des mesures qui vont être mises en œuvre en vue de préparer une plateforme d'action sanitaire adaptée aux risques du Covid-19.

Randonnées, excursions, plage, sports nautiques, arrière-pays, nature, terroir et patrimoine bâti sont les principaux atouts sur lesquels se base l'offre de relance d'Essaouira qui n'exclut aucune composante du potentiel touristique de la province.

Afin de mieux communiquer sur cette nouvelle offre qui se veut novatrice, crédible et concurrentielle, des capsules vidéo seront produites dans l'objectif de mettre en valeur le potentiel touristique qui fait de Mogador une destination à part. La première capsule aura pour but de rassurer les futurs voyageurs sur la qualité des offres et sur la solide plateforme sanitaire mise en place pour mieux les accueillir.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.