Sénégal: Autonomisation des femmes et des filles - 376 millions de dollars dégagés par la Banque mondiale

Dans une note parvenue à notre rédaction, le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) se félicite de l'approbation par la Banque mondiale de 376 millions de dollars supplémentaires, pour promouvoir l'autonomisation des femmes et des filles, en Afrique.

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale vient d'autoriser l'exécution de la phase 2 du projet Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD). Ce projet ambitieux et novateur, œuvre à accélérer la transition démographique et réduire les inégalités de genre.

La Banque mondiale a octroyé un montant additionnel de 376 millions de dollars, portant son investissement global à 680 millions de dollars pour renforcer le capital humain et impacter le développement des pays africains, informe un communiqué parvenue à notre rédaction.

La Phase 2 du projet permettra d'intensifier les activités en Côte d'Ivoire, au Mali, en Mauritanie et au Tchad et de les étendre à deux nouveaux pays : le Cameroun (75 millions de dollars) et la Guinée (60 millions de dollars).

En sus des axes stratégiques et interventions de la phase 1, l'intégration des lois et normes réglementaires, religieuses et coutumières, et la prévention et une meilleure réponse aux violences à l'égard des femmes seront mises au premier plan.

Les investissements permettront également de faciliter l'accès à des médicaments essentiels, y compris en ce qui concerne la délivrance de moyens de contraception au niveau communautaire, et de renforcer les capacités des sages-femmes à intervenir auprès des femmes et des adolescentes dans les zones rurales, précise le texte.

Par ailleurs, informe toujours le communiqué, le projet s'est enrichi, avec l'Union africaine (UA), d'un nouveau partenaire stratégique. Rassemblant 55 États, l'UA est la plus grande organisation intergouvernementale du continent et, à ce titre, elle constitue une enceinte de premier plan en faveur des transformations sociales et économiques.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.