Sénégal: Serigne Mountakha Mbacké - « Des comportements de violence sont bannis à Touba »

Serigne Mountakha Mbacké, Khalif General des Mourides, après avoir pris la pleine mesure des évènements inédits de manifestations constatés ce 03 mai dans la cité religieuse de Touba recommande aux musulmans et disciples, à se conformer au respect du legs du Cheikh, qui bannit toute forme de violence.

Dans un discours public, tenu dans la soirée du 3 mai, Serigne Mountakha Mbacké, Khalif General des Mourides invite les disciples à laisser «aux autorités du temporel la diligence de trouver des solutions. Il faudra leur donner le temps nécessaire de mettre en œuvre leurs réflexions, pour trouver une issue», a-t-il dit.

Le chef religieux rappelle qu'en tant que Khalif de Serigne Touba, il lui revient de veiller «au respect des recommandations de Cheikh Ahmadou Bamba dans la cité religieuse».

Il souligne que des comportements de dérives sont bannis sur toute l'étendue de la cité religieuse. Serigne Mountakha Bassirou Mbacké est d'avis que le couvre-feu n'est pas sans conséquences certes, mais c'est une mesure qui est pratiquée partout dans le monde.

C'est un moyen considéré comme efficace dans la croisade contre la propagation de la pandémie du coronavirus, a-t-il dit. C'est le contexte qui l'impose, et l'objectif visé est de veiller à sauver les populations, a rappelé le saint homme.

Prenant exemple sur Serigne Touba, le Khalif rappelle que le Cheikh et ses compagnons ont vécu pire qu'un couvre-feu, a-t-il fait savoir. «Dieu le Tout Puissant subvient au besoin de toutes les créatures, il suffit d'être patient et endurant et je vous y exhorte tous».

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.