Cameroun: Transfert - Toko Ekambi officiellement à Lyon

Le club français a levé l'option d'achat du Camerounais pour un contrat de quatre ans.

C'est fait. Karl Toko Ekambi évoluera désormais sous les couleurs de l'Olympique lyonnais. Du moins pour les quatre prochaines années. Le club français a annoncé mardi dernier avoir levé l'option d'achat du Camerounais, qui appartenait jusque-là à Villareal (Espagne). Ce, même si la période des transferts n'est pas encore ouverte. L'attaquant évoluait avec l'OL depuis janvier dernier, à la faveur d'un prêt. Et ses performances, soit 2 buts et une passe décisive en huit matchs de Ligue 1, ont suffi à convaincre les dirigeants lyonnais. Karl Toko Ekambi a coûté près de 11,5 millions d'euros (plus de 7,5 milliards F), auxquels pourrait s'ajouter une prime de 4 millions d'euros (près de 2,6 milliards F).

« ... Ainsi qu'un intéressement de 15 % sur la plus-value d'un éventuel futur transfert (50% si le transfert a lieu avant le 15/09/20 », précise l'OL. Le Camerounais pourra disputer la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG dans les prochaines semaines ainsi que le 1/8e de finale retour de la Ligue européenne des champions face à la Juventus en août prochain. Arrivé à Villeréal en 2018 en provenance d'Angers (France), Karl Toko Ekambi a disputé 52 matchs et inscrit 16 buts en Liga.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.