Gabon: Veillées funèbres - Aucun respect des gestes barrières

Des mesures préventives ont été prises par le gouvernement afin de limiter la propagation de la pandémie du coronavirus dans notre pays. Certains citoyens enfreignent ces mesures barrières pour une raison ou une autre, cela est encore plus fréquent lorsqu'ils perdent un parent en ce temps de crise sanitaire qui a changé les habitudes.

Les rassemblements de plus de 10 personnes sont strictement interdits et la distanciation sociale d'au moins un mètre entre les autres est fortement recommandée. Pourtant ces gestes barrières ne sont pas respectés à la lettre lorsqu'il s'agit des obsèques ou funérailles. Bon nombre de personnes emmène la dépouille de leurs proches disparus dans les maisons familiales réunissant ainsi parents, amis et connaissances afin de rendre un dernier hommage aux défunts.

En temps normal cette pratique de deuil n'était pas à risques il y'a quelques mois encore, avant que la pandémie de la covid-19 ne sévisse dans notre pays. Mais maintenant, cela peut mettre en danger plus d'un quand on sait que la transmission est désormais communautaire.« Nous ne pouvons faire autrement, rendre un dernier hommage à notre frère est la moindre des choses, nous veillons tout de même au respect des mesures barrières », nous révèle Zack.

Il est très difficile de respecter certaines mesures mais il en va de la sécurité sanitaire de tous. Le Gabon, avec une faible population de moins de 2.000.000 d'habitants a franchi la barre des 2.000 personnes testées positives et la progression de la courbe des guérisons est faible avec à ce jour juste 801 rémissions. Malheureusement 20 personnes ont perdu la vie sous les coups du coronavirus.

Nous le rappelons le respect des gestes barrières est notre seul allié pour limiter la propagation de ce virus sur nos terres.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.