Gabon: Ndendé - Adoption du budget primitif, 126100844 fcfa

Cette session ordinaire s'est déroulée dans un climat de prudence au regard de la crise sanitaire due au Covid-19. Les membres du conseil municipal résidents se sont présentés pour les travaux de la 1ère rencontre 2020

(Gabonews) : C'est le SG de la mairie de Ndendé, Jules Alphonse Moussodou qui a coordonné les dits travaux. Il a procédé, entre autres, à la lecture du procès-verbal de la session du 13 septembre 2019, poursuivant la lecture de l'ordre du jour, il a présenté le point portant examen et adoption du budget primitif exercice 2020, les projets de délibération et les divers.

Dans son mot de bienvenue, le président du conseil municipal, Batsielili Idoudou, a souhaité que les travaux se tiennent dans un climat enclin de respect. Ouvrant la session, le préfet du département de la Dola, Alphonse Ndemé a rappelé le contexte sanitaire du moment tout en observant les mesures barrières face au coronavirus.

Les 19 conseillers dont 10 présents ont rejeté la délibération octroyant une indemnité de 150000f mois au percepteur. En revanche, ils ont adopté 3 autres à savoir : la transformation de la salle multimédia en case de passage restaurant, la construction d'un marché municipal à la hauteur du carrefour du Bonheur et le budget primitif exercice 2020 à 126100844f.

DKT

Dans la même rubrique

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.