Sénégal: Affaire Abdoul Mbaye/Aminata Diack - L'ex - PM obtient une victoire partielle devant la Cour suprême

Abdoul Mbaye ne va plus allouer la somme de 100 millions F CFA à son ex-épouse Aminata Diack. La Cour suprême a cassé partiellement l'arrêt de la Cour qui le condamnait à verser ce montant à son ex-épouse. La chambre criminelle a renvoyé les parties devant la Cour d'appel de Ziguinchor.

En revanche, la peine d'un an assorti du sursis reste maintenue pour le leader de l'Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) qui avait été attrait pour complicité de faux et usage de faux en écritures publiques authentiques et tentative d'escroquerie commis en 1994 au préjudice de son ex-épouse.

Relaxé en première instance par le Tribunal correctionnel de Dakar, le 18 mars 2017, la partie civile et le parquet avaient fait appel. Le juge d'appel avait infirmé la décision de première instance en condamnant Abdoul Mbaye pour usage de faux et tentative d'escroquerie.

Outre la sanction pénale, Abdou Mbaye doit payer une amende d'un montant de 1 million de francs CFA.

Quant à l'officier d'état civil à la retraite, Adama Thiam, il a été reconnu coupable de faux et condamné à la même peine qu'Abdoul Mbaye, mais avec une amende de 200 000 F Cfa.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.