Cameroun: Moungo - Un élu aux côtés de la communauté éducative

Le député Louis Henri Ngantcha a fait un don de matériel anti-Covid aux établissements de Loum et Manjo vendredi dernier.

Les élèves des établissements publics et privés des localités de Loum et Manjo, dans le département du Moungo, région du Littoral sont repartis à l'école en toute sécurité ce 1er juin 2020. Ecoles, collèges et lycées de ces deux arrondissent ont été désinfectés durant le week-end. En effet, Louis Henri Ngantcha, député Moungo Nord, a offert une importante quantité de masques, pulvérisateurs, cartons de savon et eau de javel à la communauté éducative vendredi 29 mai 2020.

A Loum, c'est à l'esplanade de la sous-préfecture, sous la houlette du maitre des lieux, le sous- préfet Pascal Zoua, que l'inspecteur d'arrondissement de l'éducation de Base et des responsables d'établissement ont reçu leur le matériel de protection et de désinfection. Celui-ci était composé de 300 masques, 20 cartons de savon de 60 morceaux chacun, 10 pulvérisateurs, 40 bidons d'eau de javel. Peu avant, c'est la ville de Manjo qui accueillait l'élu de la nation sous la coordination du sous-préfet, Martin Fabrice Mfono Modo.

Dans son es- carcelle, 1000 masques, 14 cartons de savon, 10 bidons d'eau de javel et des pulvérisateurs. Pour l'inspecteur d'arrondissement de l'éducation de Base de Manjo, Innocent Metouke, l'appui du député est une bouffée d'oxygène : « En réunion avec le personnel enseignant, nous ne savions pas comment nous allions gérer la rentrée, mais avec ce que nous avons reçu, cela est faisable. Nous avons deux jours pour désinfecter les écoles ». Même son de cloche pour le maire de Loum, Guy Mesmin Kuate Wambo, qui a remercié le geste du député tout en précisant qu'en ce moment de pandémie, il n'y a pas de chapelle politique.

Ce qui compte, c'est la sécurité des populations et des élèves en particulier. Les associations de conducteurs de moto, de transporteurs, Bayam-sellam et veuves n'ont pas été oubliées. Ces personnes vulnérables ont également bénéficié du don du député. A cette occasion, il a prié les populations et autorités administratives de respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement pour luter contre le Covid-19. « Ce n'est pas une blague, c'est une réalité, les mesures d'assouplissement ne veulent pas dire que la pandémie qui décime le monde est terminée », a insisté l'élu. Il faut relever que cette partie du territoire a jusque-là été épargnée par la pandémie selon les autorités administratives .

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.