Togo: Les membres du Tabligh interdits en Inde

4 Juin 2020

Les membres du Tablighi Jamaat (ou Djamā'at al-tablīgh, en Arabe) au Togo ne sont plus autorisés à se rendre en Inde pour une période de 10 ans, ont annoncé jeudi les autorités à New Delhi.

Cette association pour la prédication, communément appelée Tabligh, est considérée comme prosélyte et ultrafondamentaliste.

Les membres de ce groupement se rendent en Inde officiellement comme touristes, mais ils profitent de leur séjour pour mener un travail de missionnaire.

Le Togo est loin d'être le seul concerné par cette mesure qui concerne également la France, la Russie, l'Algérie, la Côte d'Ivoire la Grande Bretagne ou encore les Etats-Unis.

Combien y a-t-il de fidèles du Tabligh au Togo ? Mystère.

La prédication du mouvement vise essentiellement les populations musulmanes. L' objectif est de faire revivre leur foi aux musulmans, dans le cadre d'une interprétation littéraliste de celle-ci et de ramener les fidèles à une pratique stricte de l'islam

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.