Ile Maurice: Renganaden Padayachy - «Un budget qui répond à l'aspiration du pays»

Peu après son grand oral, le ministre des Finances s'est livré à la presse ce jeudi 4 juin. Il a expliqué que le contexte est exceptionnel. «Nous avons dû revoir notre stratégie et maintenir l'essentiel. C'est un budget à équilibre», a-t-il soutenu. Du reste, à plusieurs reprises dans son discours il est revenu sur la nécessité de cet équilibre.

Le plus important, ajoutera-t-il, c'est que nous ne dépensions pas plus que ce ne nous recevons. Et c'est justement ce qu'il se targue d'avoir pu réaliser.

Les grands projets ? Ils sont surtout ceux dans la construction et dans l'agro-industrie, indique-t-il. «Il fallait réformer de manière urgente car cela n'aurait pas été soutenable avec la pandémie.»

Le ministre des Finances a également tenu à remercier le Premier ministre pour son soutien indéfectible. «Son soutien a été inconditionnel depuis le début du budget.»

Le mot final : il se dit convaincu d'avoir pu proposer «un budget qui répond à l'aspiration du peuple pour des années à venir».

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.