Algérie: Filière céréalière à Djelfa - Des résultats "fort encourageants" dans le rendement des superficies irriguées

Djelfa — La filière céréales à Djelfa a réalisé des résultats "fort encourageants" dans le rendement (à l'hectare) des superficies irriguées, a-t-on appris jeudi auprès de la Direction locale des services agricoles(DSA).

"Ces prémices positives ont été établies au début du lancement de la campagne moissons-battage 2019/2020, dont le coup d'envoi a été donné courant de la à partir d'exploitations agricoles privées de la commune de Birine, à 130 km au nord de Djelfa.

En effet, des rendements records de 60 à 70 quintaux à l'hectare ont été constatés au niveau des exploitations agricoles "Kortli Mourad", une exploitation en location d'une surface de 280 ha, et "L'hadj Kossir L"hetak et fils", une exploitation privée de 200 ha.

Pour le président de la Chambre d'agriculture de la wilaya, Keddid Mohamed, les résultats réalisés au niveau des surfaces irriguées d'El Birine et d'autres régions de la wilaya, a-t-il dit, sont une "preuve de la volonté et détermination des céréaliculteurs locaux à promouvoir cette filière de souveraineté et à élargir les surfaces de culture de blé tendre et, partant, contribuer dans la réduction de sa facture d'importation, conformément aux orientations de l'Etat, dans ce sens", a-t-il souligné.

Le wali de Djelfa, Mohamed Benomar, avait présidé le coup d'envoi de la campagne moissons-battage dans la partie nord de la wilaya, où il a loué les "efforts consentis pour le développement et la promotion de la filière céréalière". De nombreux producteurs et agriculteurs lui avaient exposé, à l'occasion, leurs préoccupations.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.