Angola: Contesté, Paixão Júnior quitte Progresso

Luanda — Le club de Progresso Associação de Sambizanga traverse l'un des moments les plus troublés de son histoire, avec des dettes impayées envers les athlètes et le personnel administratif de différentes disciplines, outre les contestations vis-à-vis de la direction sortante.

La crise s'aggrave encore plus, avec l'annonce faite récemment par son président, Paixão Júnior, de ne pas reconduire sa candidature, après 12 ans de travail.

Paixão Júnior a annoncé qu'il ne se représenterait pas aux élections pour le prochain mandat et qu'il était disposé à céder rapidement la direction de l'association, si telle est la volonté des membres.

Parmi les diverses plaintes de ce club figure aussi la clarification de l'impôt sur la sécurité sociale, dont les montants, on le sait, "ne sont pas enregistrés auprès de l'Institut national de la sécurité sociale (INSS)".

Selon Paixão Júnior, il a été "difficile" de maintenir le club avec tant de difficultés financières, qui ont traîné pendant des années et empiré avec la pandémie de Covid-19.

Le dirigeant cite, à titre d'exemple, le fait que la participation du club au championnat national de football implique des dépenses dépassant les deux millions de kwanzas, obtenus avec son "sacrifice".

L'ANGOP a appris jeudi qu'une réunion du conseil d'administration se tiendra samedi à Luanda pour planifier les élections, en vue du quadriennal 2020/24.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.