Angola: COVID-19 - Le gouverneur exige plus de rigueur dans les écoles

Cuito — Le gouverneur de la province de Bié, Pereira Alfredo, a recommandé jeudi aux gestionnaires des écoles de travailler plus rigoureusement pour acquérir des équipements de biosécurité en vue prévenir le covid-19 dans les établissements d'enseignement, avant la reprise des cours prévue au mois de juillet prochain.

Pereira Alfredo s'est entretenu avec des journalistes à l'issue d'une visite qu'il a effectuée pour s'informer des mesures préventives contre la pandémie au niveau des écoles, églises et hôtels et établissements similaires de la ville de Cuito.

Le dirigeant considère qu'il est important que toutes les conditions de biosécurité soient assurées avant la reprise des cours.

À son avis, les écoles qui n'ont pas les conditions créées seront obligées de ne pas ouvrir leurs portes, recommandant également aux administrations municipales et communales de soutenir et de tenir les institutions responsables de se conformer aux directives.

Bié compte près de 1.400 écoles, avec plus de 600 mille élèves inscrits au cours cette année scolaire.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.