Angola: La BPC prévoit de licencier 1.600 travailleurs

Luanda — La Banque d'épargne et de crédit (BPC) va licencier 1.600 des 4.820 travailleurs d'ici 2022, dans le cadre de son plan de recapitalisation et de restructuration.

Le président du conseil d'administration de la BPC, António André Lopes, a déclaré jeudi, lors d'une conférence de presse, que ce plan prévoyait également la fermeture de 60 succursales bancaires, afin de rendre cette institution plus opérationnelle.

À cet effet, la banque a préparé un montant de plus de 18 milliards de kwanzas pour l'indemnisation des employés, conformément à la loi générale du travail.

Soucieuse de l'insertion de ces travailleurs dans la vie économique, la BPC va parrainer deux formations techniques et professionnelles et leur accorder des crédits pour leur survie.

Parmi ces employés, signale-t-on, figurent les retraités et ceux qui seront encouragés à solliciter une retraite anticipée.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.