Tunisie: Chiraz Laatiri - « Nous avons retiré du parlement le projet de loi sur l'artiste ... »

La ministre des affaires culturelles Chiraz Laatiri a indiqué que son département a retiré de l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), la loi relative à l'artiste et aux métiers artistiques en vue d'y introduire des modifications et de supprimer certains chapitres à caractère répressif.

Dans une allocution qu'elle a prononcé lors de la journée d'étude organisée hier, jeudi 05 juin, portant sur le projet de loi concernant l'artiste et les métiers artistiques, la ministre a souligné qu'il existe une seule copie de ce projet qui est parvenue à l'ARP depuis 2017, une copie a-t-elle mentionné « que nous n'adoptons pas et que nous voulons réviser et ce, en concertation avec les artistes, les structures professionnelles et les différents acteurs actifs dans les domaines de la création et de l'art, de manière à répondre aux aspirations des professionnels du secteur en vue de garantir leurs droits économiques et sociaux ».

Elle a, par ailleurs, indiqué que le secteur culturel demeure le premier secteur fragilisé par les crises tenant à préciser que la pandémie du Covid-19 a confirmé ce constat sur les plans économique et social.

Prenant la parole, le président de la commission de la jeunesse, des affaires culturelles, de l'éducation et de la recherche scientifique, Belgacem Hsan a mentionné que la commission est ouverte à toute proposition permettant de promouvoir toute forme de création et de répondre aux aspirations des créateurs et des artistes.

Il a dans ce contexte promis d'accélérer l'examen de ce projet de loi dès qu'il sera soumis à la commission.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.