Sénégal: Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la sante et de l'action sociale - «Nous sommes dans une tendance baissière»

4021 Cas de Covid 19 au Sénégal ! C'est le chiffre du nombre de contaminations enregistrées après 3 mois de contexte épidémique. Il ressort de la comptabilité du ministère de la Santé et de l'action sociale que 49090 échantillons de tests ont été réalisés par l'Institut Pasteur de Dakar et l'Institut de recherche en santé de surveillance épidémiologique et de formation (Iressef), avec un taux de positivité de 7,36%. 2182 malades ont été déclarés guéris à la date d'hier, jeudi, contre 1813 cas sous traitement dans les 27 sites de prise en charge.

Dans une note d'analyse, le ministre de la Santé et de l'action sociale a relevé : « une élévation rapide à partir de la semaine du 20 avril et celle du 11 mai ». Et de préciser : « sur cette période, le nombre de cas est passé de 304 à 771 ». Non sans renseigner d'« un taux de létalité de 1,12% ». Aussi, a-t-il poursuivi : « la capitale reste l'épicentre de l'épidémie, polarisant 75% des cas de Covid-19 dans la région et 56% dans le département ». Par ailleurs, Abdoulaye Diouf Sarr a indiqué dans une note d'observation et d'espérance, « une tendance baissière » qui s'explique par la chute des cas de contaminations journalières, infligeant une allure décroissante à la courbe épidémique.

Ainsi, dans la veine de la riposte contre la propagation du nouveau virus, le ministre de la Santé a opté : « pour une plus grande rigueur dans le respect des mesures, en particulier le port obligatoire de masques, un ciblage des groupes à risque pour la prise en charge, notamment des personnes âgées et celles atteintes de maladies chroniques ». « D'autres mesures vous seront présentées en marge du point de presse mensuel d'évaluation technique de la riposte à la Covid 19, que je tiendrais avec mes collaborateurs, le samedi 06 juin 2020 », a-t-il ajouté.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.