Angola: Le ministre consterné par la mort du journaliste António Ferreira

Luanda — Le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'information et de la Communication sociale, Manuel Homem, a exprimé jeudi, à Luanda, sa consternation face au décès du journaliste angolais António Ferreira "Aleluia", survenu jeudi au Portugal des suites de maladie.

Dans la note à laquelle l'Angop a eu accès, le ministre affirme que le professionnel part à un moment où l'Angola connaît un contexte de profondes transformations politiques, sociales, économiques et sportives, dont les succès nécessitent une pleine révélation par les médias.

En 2015, l'illustre disparu avait remporté la 9e édition du Prix national du journalisme, dans la catégorie presse, pour les reportages publiés tout au long de sa carrière professionnelle dans le domaine du sport au pays et à l'étranger, rappelle-t-on.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.