Togo: Pas de sevrage pour les fonctionnaires de l'OCTRIDB

5 Juin 2020

Sale temps pour les trafiquants. La crise sanitaire n'empêche pas les agents de l'Office central de répression du trafic illicite de drogue et du blanchiment d'être actifs.

Près d'une tonne de canaris, de psychotropes, de tramadol et de faux médicaments ont été saisis.

Il y a quelques jours, ce sont 600 kg de cannabis qui étaient saisis dans une fourgonnette dans le nord du Togo.

Les réseaux très bien organisés se jouent des frontières, qu'elles soient ouvertes ou fermées, comme c'est le cas actuellement.

Drogue et contrefaçons de médicaments passent d'un pays à l'autre sans difficultés.

En Afrique, l'explosion de la consommation de tramadol.

Le tramadol, un antalgique proche de la morphine, rend accro.

La promesse ? La même sensation qu'un shoot d'héroïne à petit prix.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.