Sénégal: Saint-Louis/Distribution des kits alimentaires dans la commune de gandon - Une couverture universelle assurée dans le ciblage des ménages, selon Khoudia Mbaye

Les opérations de distribution des kits alimentaires émanant du «Force Covid-19» ont été lancées hier, jeudi 4 juin, au niveau de la Commune de Gandon, à Saint-Louis.

Au total, environ plus de 4000 ménages en bénéficieront, selon le maire de cette commune, Khoudia Mbaye, qui a révélé que ce sont presque tous les ménages qui ont été ciblés dans un but d'assurer une couverture universelle. Aucune réclamation n'a été signalée sur le processus de ciblage des ménages qui s'est déroulé dans la grande transparence, a précisé la première magistrate qui a profité de l'occasion pour inviter les populations à continuer de respecter les mesures barrières.

«Nous venons de donner corps à la proposition du président de la République, Macky Sall, notamment à son engagement qui est d'appuyer les populations dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. C'était pour leur permettre une résilience certaine. Et, dans la commune, nous sommes quasiment près de la couverture universelle. Parce que nous avions 1453 bénéficiaires du RNU (Registre national unique), ensuite la liste complémentaire qui regroupe 1251 personnes, en plus aussi des 1251 autres personnes que la commune a sélectionnées par le biais des comités villageois de ciblage. Ce qui fait un total de près de 4000 personnes pour permettre de couvrir la population qui est d'environ 45.000 personnes", a renseigné Khoudia Mbaye. Le maire de la commune de Gandon l'a fait savoir hier, jeudi 4 juin, à l'occasion de la cérémonie de lancement des opérations de distribution de l'aide alimentaire du Chef de l'État, Macky Sall.

Le but, selon elle, est de permettre à chacun des habitants de cette commune de pouvoir ressentir la solidarité du président de la République, puis celle de cette commune de Gandon. Khoudia Mbaye a aussi profité de l'occasion pour rendre grâce au Bon Dieu et inviter en même temps les populations au respect davantage des mesures barrières pour se protéger et lutter contre la propagation de la maladie à coronavirus. "Aujourd'hui, Dieu est notre seul refuge. Nous voyons bien que la maladie est toujours présente, mais nous avons les indications des personnels de la santé qui nous demandent de respecter la distanciation physique, le port du masque et le lavage des mains, en plus aussi de l'utilisation de gels hydro alcooliques. Voilà ce que nous avons appelé les populations à faire, vue que la maladie est présente", a précisé le maire Khoudja Mbaye, qui s'est également félicitée qu'aucune récrimination n'ait été reçue à la suite du travail des comités villageois de ciblage.

La cérémonie s'est déroulée en présence de ses deux adjoints, Khalidou Bâ et Ibrahima Bâ, du sous-préfet de l'arrondissement de Rao ainsi que des conseillers municipaux, les chefs de villages et autres notabilités de la localité.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.