Algérie: Des températures "au-dessus de la normale" prévues durant cet été

Alger — Des températures élevées allant globalement de la "normale à au-dessus de la normale" sont prévues durant cet été (juin-juillet-août), en particulier dans les régions côtières, en raison notamment du "déficit pluviométrique" enregistré durant l'hiver et le printemps derniers, selon les prévisions saisonnières de l'Office nationale de météorologie (ONM).

Les températures prévues pour la saison estivale "devraient être globalement supérieures aux normales à l'échelle du trimestre sur le sud de l'Europe ainsi que le sud de la Méditerranée", a indiqué à l'APS le directeur du Centre climatologique national (CCN), qui relève de l'ONM, Salah Sahabi-Abed.

Il a précisé que "les prévisions consensuelles élaborées dans cette analyse sont issues des résultats des prévisions tournées à Météo Algérie et celles issues de l'ensemble des modèles des centres climatiques des pays de la Méditerranée activant dans le cadre du groupement MEDCOF auquel participe l'Office national de météorologie".

A cet effet, le climat sur le sud de l'Europe et la Méditerranée "devrait en moyenne être plus chaud et plus sec que la normale, sur la saison estivale", selon ces prévisions.

L'anticyclone des Açores (zone de hautes pressions qui se manifeste au nord de l'océan Atlantique) "devrait être plus développé qu'habituellement en s'étendant sur l'Europe", a indiqué le directeur du CCN, ajoutant qu'en raison du déficit pluviométrique enregistrée durant les deux précédents trimestres (l'hiver et le printemps), "ces situations anticycloniques prévues de se manifester au-dessus d'un sol sec pourraient augmenter le risque de vagues de chaleur".

M.Sahabi a expliqué que "l'anticyclone des Açores est une zone de haute pression qui domine les conditions atmosphériques estivales dans les régions tempérées, à l'instar du nord de l'Afrique et l'Europe, et qui, en se renforçant, engendre des situations météorologiques chaudes et sèches".

Il a précisé, à cet égard, que "la présence de ce centre d'action anticyclonique s'étendant sur la région méditerranéenne et le Nord de l'Afrique, y compris l'Algérie (notamment les régions côtières) favorisera des conditions atmosphériques stables, persistantes et chaudes".

"De ce fait, les prévisions donnent des températures normales à au-dessus de la normale sur ces régions à 80% de chance", a-t-il indiqué, précisant que "la normale indiquée ici est celle relevée entre 1981-2010", ajoutant que "les prévisions données par le modèle ARPEGE-Climat tourné à MétéoAlgérie confortent les résultats issus de ces centres climatiques de la Méditerranée, en prévoyant des conditions également anormalement chaudes pour la saison d'été".

Il est à rappeler que la prévision saisonnière informe sur la vigueur de la saison et dessine la tendance globale des paramètres de précipitations et de températures par rapport aux quantités et valeurs normales observées habituellement. La prévision saisonnière a donc pour objectif de déterminer le climat moyen sur la saison à venir à l'échelle d'une région ou d'un pays par exemple.

"Contrairement aux prévisions à courtes échéance (1 à quelques jours), l'information n'est pas chiffrée, mais donnée sous forme de prévisions qualitatives en forme de classes qui renseignent sur les grandes tendances (plus chaud ou plus froid, plus sec ou plus humide que la normale) avec un taux probabiliste", a indiqué ce spécialiste.

La situation "Normale" signifie "la condition qui se trouve proche de la moyenne statistique prise comme référence climatologique calculée sur une période représentative ici de 30 années et appelée communément Normale Climatologique".

"En raison des conditions de températures prévues d'être anormalement élevées, il est fortement recommandé de prendre connaissance des bulletins de prévisions émis quotidiennement par les services de prévisions de Météo Algérie, ainsi que la carte vigilance qui indiquera le niveau requis pour se protéger contre le phénomène de canicule ou de vague de chaleur ou tout autre phénomène dangereux, donné 24h à l'avance et à l'échelle de la wilaya et ce, durant toute la saison estivale", a-t-il notamment recommandé

Il a indiqué, à ce titre, que les citoyens sont invités à télécharger l'application de l'ONM disponible sur le site www.meteo.dz pour se renseigner en détails sur le temps prévu et les alertes météorologiques lancés à l'occasion des phénomènes météorologiques exceptionnels afin de prendre les précautions nécessaires et suivre les consignes dictées.(

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.