Algérie: Le stade du chahid-Hamlaoui de Constantine sera réhabilité en prévision de la CHAN 2022

Constantine — Le stade du chahid Hamlaoui de la wilaya de Constantine a bénéficié d'un "important" projet de réhabilitation en prévision de la CHAN 2022, a-t-on appris vendredi, auprès de la direction locale de la jeunesse et des sports (DJS).

"Ce projet de réhabilitation est scindé en trois (3) opérations pour lesquelles une enveloppe financière globale de 60 milliards de dinars a été allouée", a indiqué, à l'APS, M. Kamel Kainnou, rappelant que la Fédération algérienne de football (FAF) avait désigné ce stade pour abriter des rencontres du championnat d'Afrique des nations (CHAN) réservé aux joueurs locaux.

L'étude de ce projet "tire à sa fin" et les démarches d'usage pour la désignation des entreprises de réalisation ont été parachevées alors que les cahiers de charge ont été approuvés par la commission de marchés publics de la wilaya, a ajouté M. Kainnou, assurant que les travaux de ce projet seront entamés "au mois de septembre prochain".

A noter que le terrain du Chahid Hamlaoui de Constantine, qui a acquis le statut de stade international, a été fermé le 11 mars dernier en raison de la dégradation de sa pelouse, amenant le CS Constantine (Ligue 1 Mobilis) à déménager au stade Benabdelmalek Ramdane, homologué par la Ligue de football professionnel (LFP).

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.