Angola: L'Angola défend la justice sociale et l'égalité à Genève

Luanda — L'Angola a défendu ce vendredi, à Genève (Suisse), la justice sociale et l'égalité entre les peuples, rejetant toutes les doctrines d'exclusion centrées sur le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance.

Selon la représentante de l'Angola auprès de l'Office des Nations Unies et d'autres organisations internationales, Margarida Izata, le pays est en faveur d'un ordre global fondé sur l'inclusion, la justice sociale, l'égalité et l'équité, la dignité et le respect de la diversité culturelle et des droits universels.

L'ambassadrice qui, a pris la parole lors de la vidéoconférence pour la présentation du rapport annuel 2019 du Haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme a réitéré l'engagement de l'Angola à respecter ses obligations internationales, en mettant l'accent sur le droit au développement, les droits des femmes et l'égalité de genre.

Elle a souligné, d'autre part, que le rapatriement des fonds illicites doit être pris au sérieux par le Conseil des droits de l'homme, car il est essentiel pour la promotion des droits économiques, sociaux et culturels, en particulier dans les pays qui luttent pour s'acquitter de leurs obligations.

"Les fonds illicites doivent être rapatriés sans condition dans les pays d'origine, notamment par l'adoption d'un engagement renouvelé de résoudre le problème des flux financiers illicites et leur effet négatif sur les efforts des pays en développement", a déclaré la diplomate.

Margarida Izata a aussi salué la présentation complète du Rapport annuel sur les droits de l'homme 2019, publié dans des conditions spéciales à un moment où l'humanité est affectée par le Covid-19, espérant cependant que l'initiative de ce travail ne soit pas affectée par les mesures prises dans la lutte contre la pandémie.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.