Angola: Fin prématurée de la saison pour Bruno Fernando

Luanda — Avec la décision de jouer les matchs restants de la saison avec seulement 22 équipes, en raison du covid-19, les Atlanta Hawks, de l'Angolais Bruno Fernando, clôturent prématurément la saison 2019/2020.

La NBA a décidé de reprendre la compétition le 31 juillet avec 22 équipes, soit les huit meilleures de chaque conférence pour disputer l'accès aux "Play-offs", et six autres avec une chance de qualification.

Les Hawks, avec un bilan de 20 victoires et 47 défaites, ne sont pas inclus dans les équipes sélectionnées.

Ainsi, Bruno Fernando, venant des écoles du Primeiro d'Agosto, termine prématurément sa première saison avec 56 matchs joués, avec un total de 12,7 minutes pour chacun.

Il a en moyenne 4,3 points par match, 3,5 rebonds, 0,9 passes décisives, 0,3 interceptions et 0,8 perte de ballon.

À 21 ans, le poste est devenu le premier Angolais à évoluer dans la NBA, après avoir été sélectionné en 34e position du repêchage, de l'Université Maryland.

Avec un contrat de trois ans, le joueur a fait ses débuts en Ligue nord-américaine le 25 octobre 2019, lors de la victoire d'Atlanta contre les Pistons de Détroit, par 117-100.

À l'occasion, il a marqué sept points, capturé trois rebonds et effectué deux passes décisives.

La NBA reprend avec les matchs à jouer de manière concentrée à Orlando (Floride), dans un format différent de celui habituel.

Toutes les personnes impliquées seront testées au préalable et resteront confinées dans le local jusqu'à la fin de la compétition, prévue le 12 octobre, pour prévenir la pandémie du Covid-19.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.