Angola: La gouverneure de Cunene veut une plus grande organisation des entrepreneurs

Ondjiva (Angola) — La gouverneur de la province de Cunene, Gerdina Didalelwa, a demandé une plus grande organisation de la Chambre de commerce et d'industrie et une interaction avec les associés pour proposer des solutions sur le développement économique de la région.

La gouvernante, qui s'exprimait vendredi lors d'une réunion avec des hommes d'affaires de la province, a déclaré que les entrepreneurs devraient travailler ensemble et avoir des initiatives et des solutions pour créer des projets industriels en vue de nouveaux emplois pour les jeunes et de la lutte contre la faim et la pauvreté dans les municipalités..

Elle a expliqué que Cunene, du point de vue agricole, est solide, a un bon sol pour l'agriculture et un nombre élevé de bovins - environ un million d'animaux, pour améliorer les niveaux de production alimentaire et de viande à grande échelle.

"L'Exécutif angolais a pris plusieurs mesures d'octroi de crédits pour stimuler les entreprises afin de promouvoir la croissance économique, qui est également influencée par la pandémie du Covid-19", a-t-elle affirmé.

A l'occasion, le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Cunene, Francisco Boleth Sallu, au nom des hommes d'affaires, a défendu une plus grande ouverture des banques dans le financement de projets pour stimuler le développement économique de la province.

Il a également déclaré que le gouvernement doit créer des infrastructures productives dans les municipalités et améliorer les voies d'accès pour l'acheminement des produits vers les villes avec facilité.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.