Congo-Brazzaville: Formation et emploi - Paul Obambi s'imprègne du fonctionnement de l'ACPE

En compagnie du ministre de l'Enseignement technique et professionnel, de la Formation qualifiante et de l'Emploi, Antoine Thomas Nicéphore Fylla Saint Eudes, le président de la chambre de commerce, Paul Obambi, a effectué, le 5 juin, une visite guidée des locaux de l'Agence congolaise pour l'emploi (ACPE), dirigée par Noelly Oyabiki Iwandza.

La visite de l'ACPE par les deux personnalités avait pour objectif, entre autres, de se faire une idée des réformes engagées au sein de cette structure qui abrite le bureau de l'agent comptable ; la délégation du contrôle budgétaire; la direction des maitrises des risques ; la direction des systèmes d'information ; la direction des affaires juridiques, de la réglementation et du contentieux ; la direction de l'administration, finance et ressources humaines ; la direction intermédiation, une salle de réunion etc.

« Après avoir fait la restructuration, nous avons souhaité venir constater par les faits l'existence physique de l'Agence, mais aussi le contenu de l'activité. Au niveau de chaque service, nous avons eu à faire des échanges préliminaires avec le ministre de l'Enseignement technique et professionnel, de la Formation qualifiante et de l'Emploi. Maintenant, nous connaissons les locaux de l'Agence et son contenu, car, il s'agit de faire en sorte que les entreprises fréquentent au maximum cet endroit », a déclaré Paul Obambi, au terme de la visite.

« L'un des points essentiels que nous avions abordés au cours de cette visite est le fait que, chaque fois, nous devons procéder à l'échange des informations pour travailler de manière complémentaire », a ajouté le président de la chambre de commerce.

Désormais, a-t-il assuré, « l'Agence sera visitée par de nombreux entrepreneurs, de demandeurs d'emplois et des porteurs de projets ».

À la question de savoir si les entreprises pourront se retrouver par rapport au contenu de l'Agence et trouver satisfaction, Paul Obambi a répondu : « la satisfaction ne sera peut être pas totale, parce que nous sommes dans une autre œuvre humaine, mais la satisfaction y est. Vous n'imaginez pas le souci que nous avons dans des entreprises en matière d'emploi et de gestion des ressources humaines. Souvent nous connaissons l'objet de notre business, mais pour le connaitre, il faut le capital humain. La gestion de ce capital humain ne peut pas se faire sans la participation de l'ACPE ».

« Nous constatons avec beaucoup de satisfaction que l'ACPE travaille avec les éléments numériques. Cela peut nous permettre d'être constamment en ligne avec elle, en dehors des déplacements physiques », a conclu Paul Obambi.

L'Agence congolaise pour l'emploi est un partenaire important pour la chambre de commerce de Brazzaville. Sa direction, située au quatrième étage de l'immeuble de l'Association épiscopale de la région Afrique centrale, est un espace d'accueil dédié aux entreprises, afin de les accompagner dans leur stratégie de recrutement, mais aussi pour toutes les questions administratives liées au marché de l'emploi.

L'espace est également dédié à l'accueil et l'accompagnement des demandeurs d'emploi de la catégorie « cadre ».

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.