Sahara Occidental: Ghali - La disparition de Kheddad, "Une grande perte" pour le peuple sahraoui

- Le Président de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD) et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a affirmé dimanche que la disparition de feu M'hamed Kheddad, était "une grande perte pour le peuple Sahraoui".

S'exprimant à l'issue de la cérémonie d'inhumation du défunt M'hamed Kheddad, le président Brahim Ghali a affirmé que sa disparition est "une grande perte pour le peuple sahraoui et pour les peuples amis et alliés du peuple sahraoui".

"Les sahraouis ont perdu ainsi une des sommités de ce peuple militant, ayant combattu, résisté, défendu, négocié, voyagé, géré et dirigé", a encore souligné à la presse le secrétaire général du Front Polisario.

Le diplomate sahraoui M'hamed Kheddad, décédé le 1er avril dernier, a été inhumé dans le cimetière de la wilaya de Smara (camps de réfugiés sahraouis), en présence du président Brahim Ghali, de membres du Secrétariat national du Front Polisario et du Gouvernement, du Conseil national et du Conseil consultatif sahraouis, ainsi que de membres de délégations étrangères amies et d'une foule nombreuse.

M'hamed Kheddad est décédé en Espagne des suites d'une longue maladie, mais la situation sanitaire mondiale induite par la pandémie de Covid-19 n'a pas permis le rapatriement de sa dépouille dans les camps de réfugiés sahraouis.

Suite au décès de M'hamed Kheddad, la Présidence Sahraouie avait décrété un deuil national d'une semaine.

Elle a écrit dans un communiqué que "le peuple sahraoui, sans aucun doute, perd l'un de ses hommes les plus loyaux et les plus honorables", ajoutant que le défunt était "l'un des militants et dirigeants du Front Polisario qui ont accompagné la lutte sahraouie depuis ses débuts avec sincérité, sacrifice et générosité".

Le défunt M'hamed Kheddad a occupé plusieurs postes, notamment au sein des institutions sahraouies, à l'étranger et dans les ambassades et les missions diplomatiques. Il a joué un rôle central dans le processus de règlement ONU-UA en tant que coordinateur auprès de la Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara Occidental (MINURSO), chef et membre de la délégation de négociation sahraouie.

Il a aussi joué un rôle de premier plan et fondamental dans la bataille juridique menée par le Sahara occidental notamment sur la scène européenne.

A La Une: Sahara Occidental

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.