Cameroun: Affaire Wazizi - Le ras-le-bol de l"artiste Kareyce Fotso

Dans un contexte où on s'est habitué à un certain mutisme des artistes face aux épineuses questions sociales, force est de constater depuis quelques temps une certaine montée des voix d'artistes qui se lèvent pour dénoncer de nombreux maux qui gangrenent la société camerounaise parmi lesquels la mauvaise gouvernance et les exactions perpétrées aux journalistes.

Après le tsunami créé par les positions de Richard Bona, de Charlotte Dipanda qui s'ajoutent à celles de Valsero, Longue Longue etc., c'est le tour de Kareyce Fotso de dénoncer les circonstances floues autour de la mort du journaliste Wazizi. Elle exige en outre que la lumière soit faite.

Voici l'intégralité du message publié sur son mur :

"C'EST DE TROP !!!!!!!

WAZIZI, Journaliste Camerounais emprisonné à la prison central de Yaoundé , mort depuis Août 2019, sa famille n'est pas mise au courant . 10 mois plus tard on nous annonce sa mort . Nous exigeons la vérité sur son décès ! Qu'est ce qui s'est passé? WHY?Il y a même quoi ?Qu'est ce qui se passe même ?C'est quoi la suite ?Tired !!!! Colère

Garder le corps de quelqu'un 10 mois sans dire à sa famille ? What is the project?"

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X